-

Centre
de
photographie
contemporaine

© Nina Berman
© Nina Berman
© Nina Berman
© Nina Berman
© Nina Berman
© Nina Berman
© Nina Berman
© Nina Berman
© Nina Berman
© Nina Berman


Nina Berman


Exposition "Obama train" dans le cadre de Lyon septembre de la photographie 2010 "US today after



Nina Berman est née en 1960. Vit et travaille à New York.

Nina Berman s’intéresse de près au paysage politique et social américain contemporain. Si ses précédentes Nina Bermanséries “Purple Hearts“ et “Marine Wedding“, entres autres, traitent des conséquences désatreuses de la guerre en Irak sur les Marins renvoyés au pays, “Obama train“ révèle une Amérique nouvelle où l'élection du Président des Etats-Unis est devenue synonyme d’espoir.
“En voyageant à bord du train conduisant Barack Obama de Philadelphie à son investiture à Washington D.C, mes pensées se sont tournées vers les photographies de Paul Fusco qu'il a réalisé sur le train funéraire de Robert Kennedy trente ans plus tôt. Ce train là allait à une allure moyenne, les vitres ouvertes. Celui d'Obama allait si vite que ceux qui étaient à l'intérieur pouvaient à peu près discerner ceux qui étaient dehors, et ceux qui étaient à l'extérieur, attendant debout, préoccupés, parfois s'agitant, ne pouvaient pas voir le nouveau président en personne, mais plutôt un train allant à grande vitesse. En photographiant au travers de fenêtres teintées, j'ai trouvé un parallèle évident entre la génération qui a perdu Robert Kennedy avec la génération qui a élu Barack Obama“.

Le travail de Nina Berman a été récompensé par des prix tel que celui du “New York Foundation of the Arts“, de “The Open Society Institute Documentary Fund“, et du “World Press Photo Foundation“. Elle est internationalement reconnue grâce à ses photographies sur les militaires américains blessés à la guerre, et sa série “Marine Wedding“, montrant un marine défiguré et sa femme le jour de leur mariage, est considérée comme une image icône de la guerre en Irak.
Elle est l'auteur de deux monographies Purple Hearts – Back from Iraq, Trolley, 2004 and Homeland, Trolley, 2008. Son travail a fait l'objet d'expositions personnelles et collectives dans des musées et des galeries de New York, Chicago, Seattle, Los Angeles, Londres et Berlin. Elle travaille également pour les journaux tels que Mother Jones, TIME, Newsweek, The Sunday Times Magazine, The New York Times Magazine, Colors, German Geo, Harpres, National Geographic, Fortune, et Marie Claire. Elle participe fréquemment à des conférences sur la photographie, dirige des workshops et fait partie de la faculté de l'International Center of Photography (ICP) de New York.