-

Centre
de
photographie
contemporaine

© Jérôme Soret
© Jérôme Soret
© Jérôme Soret
© Jérôme Soret
© Jérôme Soret
© Jérôme Soret
© Jérôme Soret
© Jérôme Soret


Jérôme Soret


Exposition "Paris la nuit" / "Objets" dans le cadre de Lyon septembre de la photographie 2008 "Identités"



"Quelle est l'identité d'un objet quand il est hors de son contexte habituel, de son usage quotidien...
Que devient cette chose quand elle mise au rebut, hors d'usage, sinon celui que le temps et ses
transformations exercent sur elles, dans l'anonymat des mondes obscurs que sont les caves et les greniers.
J'aime ce dialogue dans le silence, l’offrande infime du sensible."
Jérôme Soret

Jérôme Soret, photographe des matériaux et des objets. Des objets « abandonnés » (titre d’une des séries de l’artiste), ou qui espèrent de nous une attention renouvelée (« Attention objets », autre série), plus exigeante peut-être, plus grave et immobile en tout cas. Les cadrages frontaux et dépouillés de Jérôme Soret fixent ainsi notre regard aux parois de trois flacons opaques et noirs se détachant à peine de leur environnement obscur ; à la quincaillerie désordonnée et brute d’une boîte remplie de clous ; à la présence mystérieuse et silencieuse de monolithes géométriques et minéraux… Cette économie de moyens et ce dépouillement des formes renvoie de loin en loin aux natures mortes du peintre Giorgio Morandi aussi bien qu’aux sculptures minimalistes d’un Robert Morris ou d’un Tony Smith.
Jean Emmanuel Denave