-

Centre
de
photographie
contemporaine

© Andrea Stern
© Andrea Stern
© Andrea Stern
© Andrea Stern
© Andrea Stern
© Andrea Stern
© Andrea Stern
© Andrea Stern


Andrea Stern


Exposition "The Enchanted World of Children" dans le cadre de Lyon septembre de la photographie 2010 "US today after"



Andrea Stern est née en 1966. Vit et travaille à New York

Les enfants se posent très jeunes la question "Qui suis-je?" . Faire un portrait complet prendrait une vie entière mais je montre les esquisses préliminaires; les premières expériences d'un enfant. Je photographie les enfants occupés par un large spectre d'activités, alors qu'ils explorent qui ils sont ou espèrent devenir. Je visite des écoles, des terrains de jeu, des studios de danse, des halls de récital, où les uniformes et les instruments varient mais où le sentiment est le même à chaque fois; c'est le calme que je remarque d'abord. Il y a une atmosphère de calme et d'ordre que je n'associe pas naturellement avec un groupe d'enfants. Profondément absorbés par leur tâche, suivant leur routine avec précaution, les enfants consacrent des heures de leur temps libre à la pratique et à l'entrainement, poussés vers un but, momentanément débarrassés du commun et des distractions de tous les jours.
Les enfants sont des participants disposés et dévoués; ils étreignent cette structure et trouvent le confort ici - là où la question de l'identité disparaît momentanément.
Les enfants remplissent ces places avec une magie qui leur est propre. Je suis enchantée - pas seulement à cause de mon attraction pour les mondes possédant des codes précis mais parce que ces enfants se nourrissent d'une force puissante qui vient de l'intérieur. Ils aspirent à des rêves ou à des visions plus ou moins proches de la réalité, mais tous expérimentent, explorent des rôles et des personnages, tandis qu'ils naviguent sur le sentier incertain menant de l'enfance à l'adolescence.
Ces portraits n'entendent pas exposer le développement personnel de l'enfant ou de projeter son futur; le photographe capture un endroit et un moment où l'incertitude et la complexité de la vie est tenue au silence, et l'harmonie entre le moi et le monde, vraie ou imaginée, semble à portée de main.